Retrouvez Examath 8-15 dans l’abonnement

HappyNeuron Pro : Stimulation, Rééducation et Remédiation Cognitives
En savoir +   Essai Gratuit !

Examath 8-15 ans

Logiciel de bilan de la cognition mathématique

Nous avons bien enregistré votre demande de rappel.

Examath 8-15 est un programme destiné à évaluer les représentations et conduites numériques, le calcul, la résolution de problèmes, le raisonnement verbal et non verbal, le lexique spécifique, chez des enfants du CE2 à la 3ème.

En ce moment, promotion sur Examath 8-15 !
-20 % jusqu’au 24 juin 2018

JE PROFITE DE L'OFFRE

Découvrez Examath 8-15 !

Laissez-nous vous le présenter dans cette vidéo interactive !

Examath 8-15 !

Une batterie composée de 6 modules entièrement dédiés à la cognition mathématique !

test-module-examath

A NOTER !

Pour son lancement, Examath 8-15 sera uniquement disponible sur PC Windows avec une connexion Internet et avec une base patient simplifiée pour permettre au plus grand nombre d’en profiter au plus tôt.

 

Bien évidemment, ce nouvel outil sera accessible très prochainement  sur Mac et Android et sera accessible en mode déconnecté avec une base patient partagée via la plateforme HappyNeuron Pro avec tous les autres logiciels.

Les auteures d’Examath !

Une belle histoire…

 

La réflexion et les travaux sur le bilan orthophonique menés depuis la conception du premier Exalang 5-8, un intérêt depuis toujours pour l’intervention auprès d’enfants et d’adolescents présentant des troubles du calcul et des mathématiques dans sa pratique clinique, l’absence d’un outil normé récent, suffisamment exhaustif dans ces domaines ont amené logiquement Marie Christel Helloin à prévoir la réalisation d’une batterie informatisée dédiée à l’évaluation des troubles de la cognition mathématique, à la suite et dans l’esprit des batteries Exalang.

 

C’est la rencontre, d’abord virtuelle en 2012, avec Anne Lafay alors jeune orthophoniste et doctorante, dans le domaine des déficits cognitifs numériques, qui a servi de catalyseur pour la concrétisation de ce projet menant à l’élaboration conjointe de la batterie Examath 8-15.

 

La thèse de Anne Lafay a en effet, servi pour partie à l’élaboration du programme Examath 8-15 ! L’objectif général de la thèse d’Anne Lafay était d’évaluer les déficits cognitifs numériques impliqués dans la dyscalculie développementale chez des enfants franco-québécois âgés entre huit et neuf ans. Des études comparatives d’enfants dyscalculiques et d’enfants sans difficulté mathématique ont été réalisées. Des tâches faisant intervenir le code analogique, le code arabe, le code oral, et la ligne numérique des nombres ont été administrées. Les résultats mettent en évidence un déficit du sens du nombre se manifestant par un déficit du Système Numérique Précis des petites quantités, ainsi qu’un déficit de traitement des nombres symboliques, se manifestant à la fois par un déficit de reconnaissance des codes symboliques, un déficit d’accès au sens du nombre via les codes symboliques et une acuité plus faible de la ligne numérique lorsqu’elle implique les nombres symboliques.

 

Cette rencontre et les différentes constatations, ont mené au lancement du projet Examath 8-15 !

Marie-Christel Helloin et Anne Lafay, auteures d'Examath 8-15 ans

Marie-Christel Helloin

  • Orthophoniste depuis 30 ans,
  • Formatrice et chargée de cours pour les départements d’orthophonie de Caen, Rouen et plus récemment Limoges, Maître de mémoire,
  • Co-auteure de 4 batteries Exalang et de plusieurs logiciels de remédiation.

Anne Lafay

  • Orthophoniste, formée en neuropsychologie,
  • Docteure en médecine expérimentale,
  • Chargée de cours université de Lyon et ULaval Québec.

Questions / Réponses !

  • Est-ce qu’Examath 8-15 teste les structures logiques élémentaires (sériation, classification, inclusion etc. ) ?

Non, la batterie s’appuie sur d’autres concepts théoriques et s’intéresse d’abord au traitement du nombre, au calcul et à la résolution de problèmes.

 

  • Faut-il avoir une formation spécifique pour faire passer cette batterie ?

Il faut être orthophoniste, le manuel se veut aussi formatif, avec des éléments théoriques, des modèles de démarche évaluative, des indications pour l’interprétation qualitative Il est souhaitable de lire le manuel.

 

  • Pour l’évaluation mathématique, j’ai peur que l’outil informatique ne soit pas adapté car ne permet pas les manipulations

Si la manipulation est un moyen d’intervention utile, intéressant, efficace (voir toutes les études en cognition incarnée par exemple), elle n’est pas absolument nécessaire en évaluation puisqu’il s’agit là de voir si l’enfant / l’adolescent possède, comprend, est capable de manipuler des concepts mathématiques, qui, par essence, sont symboliques la plupart du temps.

 

  • La passation paraît longue, il y a beaucoup d’épreuves ?

La batterie n’est pas destinée à être passée dans son intégralité. Il faut sélectionner les épreuves selon la plainte.

 

  • Une amie m’a dit que la passation d’étalonnage avait été très longue

En passation clinique, on ne fait pas tout passer, toutes les épreuves de l’étalonnage n’ont pas été gardées dans chaque niveau.

 

  • Est ce que je peux faire passer les épreuves des « petits » à des « grands qui auraient beaucoup de difficultés ?

Oui, par contre seules les normes des petits seront disponibles.

 

  • Est ce que je peux faire passer en plusieurs fois ?

Oui bien sûr.

 

  • Est ce que je peux faire passer le test plusieurs fois à un même enfant ?

Oui, bien sûr, il faut alors cliquer sur « nouvelle passation », cela clot la passation précédente.

 

  • Est ce qu’on peut enregistrer les résultats du patient ?

Les résultats restent stockés, y compris les réponses détaillées du patient dans le programme mais vous pouvez aussi exporter les scores principaux et secondaires en pdf ou en doc Word.

 

  • Est ce qu’il y a aura des formations sur cette batterie ?

C’est à l’étude.

 

  • J’ai l’habitude d’utiliser un bilan logico-mathématique, quelles sont les différences ?

Il ne s’agit pas ici d’un bilan « logico-mathématique », vous ne retrouverez pas a priori les épreuves que vous avez l’habitude d’utiliser mais les approches peuvent être complémentaires selon la plainte du patient, et cette batterie concerne d’abord les plaintes en calcul, numération et résolution de problèmes.

 

  • Dans quel ordre dois-je faire passer les épreuves ?

Le parcours d’évaluation n’est pas fixe : il dépend de la plainte du patient et des observations que vous faites au fur et à mesure des épreuves. Le chapitre 7 Aide à la Démarche évaluative et diagnostique vous aidera à orienter votre bilan.

Retrouvez Examath 8-15 en formule abonnement

En savoir +   Essai Gratuit !

Page mise à jour le 25/06/2018