Programme RECOS

Remédiation cognitive, Schizophrénie ou trouble associé, Formation nécessaire…

HappyNeuron Pro : Stimulation, Rééducation et Remédiation Cognitives
Nous contacter

Programme RECOS

RECOS, remédiation cognitive pour la schizophrénie ou trouble associé

 

 

Présentation

Le programme RECOS vise à améliorer les performances des patients dans un ou plusieurs domaines cognitifs, selon les résultats aux tests de l’évaluation neuropsychologique, grâce à des modules d’entraînement spécifiques. Chacune des fonctions cognitives traitées par le programme joue un rôle important dans la vie quotidienne du patient en termes d’autonomie et de qualité de vie.

 

RECOS est un programme thérapeutique intense (2 séances en présence du thérapeute et une tâche à domicile par semaine) et de brève durée (14 semaines). Il est pratiqué par de nombreux soignants (essentiellement en Suisse romande et en France). Avant de pouvoir l’utiliser dans son service, il est nécessaire de participer à une formation à la thérapie RECOS.

Sa spécificité consiste en une prise en charge adaptée au profil cognitif de chacun. Les 6 modules d’entraînement jouent un rôle important dans l’ensemble des activités de la vie quotidienne.
L’objectif final de ce programme thérapeutique est de favoriser l’autonomie du patient et d’améliorer sa qualité de vie en ciblant des objectifs individualisés.

 

Le programme thérapeutique RECOS a été développé au Département de Psychiatrie du Centre Hospitalier Universitaire Vaudois (DP-CHUV) à Lausanne (Suisse). Sa conception repose sur des principes théoriques issus des domaines de la psychologie cognitive, de la neuropsychologie, de la psycho-pédagogie et de la thérapie cognitivo-comportementale. Cette thérapie a été conçue pour remédier aux déficits cognitifs observés dans la schizophrénie et les troubles associés. Un « trouble associé » renvoie au trouble de la personnalité schizotypique ainsi qu’à d’autres types de psychoses, comme le trouble bipolaire.

 


Validation clinique :

Le programme RECOS a été validé sur un certain nombre d’essais cliniques.

Cliquez ici pour en savoir plus sur la thérapie cognitive dans la schizophrénie.

 

Principale publication scientifique :

Vianin, P., Deppen, P., Croisile, B., Tarpin-Bernard, F., Sarrasin-Bruchez, P., Dukes, R., Grillon, M. Exploratory Investigation of a Customized cognitive remediation program for individuals living with schizophrenia. The Journal of Cognitive Rehabilitation, NeuroScience Publishers, Volume 28. Fall 2010, pp 11-21

 


Déroulement du Programme

Le programme débute par une phase d’évaluation qui a pour but d’établir le profil cognitif de chaque participant, en considérant également sa symptomatologie. La définition d’objectifs concrets et opérationnels est déterminée non seulement par ces mesures, mais également par l’évaluation des répercussions fonctionnelles (ERF).

En fonction du profil cognitif et des répercussions fonctionnelles des troubles cognitifs du patient, 6 modules d’entraînement peuvent être proposés :

Déroulement du Programme RECOS

 

Le programme thérapeutique RECOS est un programme court, qui s’étend sur une période d’environ 3-4 mois, mais d’intensité importante, avec 2 séances en présence du thérapeute, ainsi qu’une tâche à domicile hebdomadaires.

 


La formation RECOS, par Formacat

 

Formacat

Les formations RECOS se déroulent sur 3 jours et sur site, pour des groupes de 10 à 15 soignants ou regroupées (Paris, Lyon et Strasbourg).

La formation est à la fois théorique et pratique. Elle permet à son terme de prendre en charge des patients, de participer aux supervisions des formateurs et d’acquérir la dernière version du logiciel RECOS.

 

PROGRAMME DES 3 JOURS DE FORMATION

– Postulats théoriques: ½ journée
– Présentation du matériel d’évaluation et de remédiation
– Modalités d’utilisation du CD-Rom et du classeur d’exercices
– Familiarisation avec les techniques de remédiation sous la forme de jeux de rôles
– Prise en compte du profil cognitif et clinique du participant : présentations de cas

Le matériel nécessaire à la pratique de RECOS est remis au participant lors de la formation : licence annuelle du logiciel RECOS (non compris dans le prix de la formation), manuel RECOS et exercices «papier-crayon».

 

DATES DES PROCHAINES FORMATIONS

7-8-9 novembre 2018 à Paris
6-7-8 février 2019 à Lyon

 

TARIF DE LA FORMATION

Ce tarif s’applique pour un professionnel de santé qui s’inscrit à titre individuel.
980€ / personne

 

Pour en savoir plus et vous inscrire à la formation, merci de nous envoyer votre demande en cliquant ici.

 


La formation RECOS, par le DU de Remédiation Cognitive de Lyon

 

logo université Lyon 1

Les formations RECOS se déroulent sur 3 jours. La formation est à la fois théorique et pratique.

Le matériel nécessaire à la pratique de RECOS est remis au participant lors de la formation : licence annuelle du logiciel RECOS (non compris dans le prix de la formation), manuel RECOS et exercices «papier-crayon».

 

DATES DES PROCHAINES FORMATIONS

Par le DU de Remédiation Cognitive de Lyon, les 27-28-29 mars 2019 (P. Vianin)

 

TARIFS DU DIPLOME

1000 € en Formation initiale
1500 € en Formation continue

 

Pour en savoir plus et vous inscrire à la formation, merci de nous envoyer votre demande en cliquant ici.

 


Le logiciel RECOS 2.0

 

En France, la distribution du logiciel RECOS est exclusivement assurée par HappyNeuron Pro.

 

La version 2.0 du CD-Rom RECOS comprend 24 exercices répartis dans 6 modules d’entraînement cognitif. Chaque exercice comprend 10 niveaux de difficulté. Un feed-back automatisé permet de visualiser sous forme de graphiques les résultats enregistrés pour un exercice donné, et ce pour chaque niveau.
En fonction du profil cognitif et des répercussions fonctionnelles des troubles cognitifs du patient, 6 modules d’entraînement peuvent donc être proposés : mémoire verbale, mémoire de travail, mémoire et attention visuo-spatiales, attention sélective, fonctions exécutives, vitesse de traitement.

 

Logiciel RECOS 2.0

 

TARIFS DU LOGICIEL

La licence RECOS est monoposte. Pour chaque poste supplémentaire, le tarif est de 50% de la première licence.
Pour toute demande de devis, contactez-nous au 0 800 940 648

 

1 an = 500 € HT
2 ans = 900 € HT
3 ans = 1250 € HT

 

Pour toute demande/question : merci de nous contacter en cliquant ici.

Les 6 modules d’entraînement du programme RECOS

Chaque module d’entraînement propose des exercices papier-crayon et des exercices informatisés.

Les séances papier-crayon permettent au patient – avec l’aide de son thérapeute – de développer les stratégies les plus efficaces pour faire face au problème posé. Ces stratégies seront ensuite appliquées par  le patient au cours des exercices sur  ordinateur. Il  s’agit de séances individuelles qui ont lieu deux fois par semaine en présence du thérapeute.
Un travail à domicile est également effectué une fois par semaine et son contenu fait l’objet d’une discussion entre le patient et son thérapeute. Il est généralement en lien direct avec des préoccupations de chacun des participants et fait l’objet d’un travail de collaboration entre le thérapeute et le patient, voire avec la famille ou encore l’entourage socio-professionnel. Ces séances à domicile sont importantes car elles font le lien entre ce qui a été entraîné en séance et les difficultés qui se présentent dans la vie quotidienne.

Mémoire verbale

La mémoire verbale intervient pour enregistrer ou rappeler des informations aussi diverses que le contenu d’un roman, le sujet de la conversation qui vient d’avoir lieu, les activités réalisées le week-end, le nom de tel objet ou de telle personne présentée il y a peu, une date historique ou encore l’apprentissage d’une langue étrangère. Elle se trouve continuellement mise à contribution – de façon volontaire ou non – et permet de constituer en chacun de nous un stock de connaissances et de souvenirs dans lequel nous puisons en permanence.

 

Mémoire de travail

La mémoire de travail permet le maintien temporaire des informations nécessaires à la réalisation d’activités cognitives tels que la compréhension, l’apprentissage et le raisonnement. Grâce à elle, nous pouvons restituer immédiatement les informations après les avoir « travaillées » mentalement. C’est par exemple la mémoire qui permet de suivre une conversation, de comprendre le contenu d’un texte (roman, article de journal,…) ou encore de retenir un numéro de téléphone lu dans l’annuaire afin de le composer.

 

Mémoire et l’attention visuo-spatiales

La mémoire et l’attention visuo-spatiales nous permettent ainsi d’analyser et de stocker les informations visuelles pour développer nos activités au sein de l’environnement : imaginer la position d’un objet par rapport à l’autre, estimer la distance qui nous sépare d’un obstacle ou encore percevoir la position de notre corps sont autant de capacités qui nous permettent d’évoluer sans encombre dans notre environnement.

 

Attention sélective

L’attention sélective correspond à la capacité de porter son attention sur un seul type d’informations (les paroles d’une chanson, l’odeur d’un repas, la forme d’un objet,…), en prenant soin que les autres stimuli de l’environnement ne viennent pas perturber la tâche en cours (ex : le bruit du tram qui m’empêche de comprendre le texte que je lis). Deux mécanismes sont donc nécessaires pour pouvoir effectuer cette sélection de l’information : le sélection de l’information pertinente et l’inhibition des informations non pertinentes.

 

Fonctions exécutives

Les fonctions exécutives concernent la capacité de maintenir un schéma approprié de résolution de problèmes pour atteindre un but.Elles comprennent les capacités de planification, d’organisation des données et de flexibilité cognitive. Ce sont les fonctions qui nous permettent de nous adapter à un grand nombre de changements de l’environnement et qui nous garantissent d’atteindre les objectifs que nous nous fixons.

 

Vitesse de traitement

La vitesse de traitement renvoie à la vitesse avec laquelle nous intégrons de nouvelles informations et utilisons les informations. Elle intervient dans la plupart des activités quotidiennes et permet de s’adapter et de réagir rapidement à un environnement changeant, d’effectuer des activités qui exigent des gestes rapides , de résoudre un problème complexe dans un temps limité ou simplement de suivre une conversation lorsque les propos s’enchaînent rapidement.

 

 

De nombreuses études ont montré une amélioration des capacités cognitives (mémoire, attention, organisation, etc.) après plusieurs semaines de remédiation cognitive.

 

En ce qui concerne le programme RECOS, les résultats indiquent une amélioration globale chez les participants qui ont terminé le programme. Il est par ailleurs intéressant de constater que les patients améliorent non seulement les fonctions cognitives pour lesquelles ils ont suivi un entraînement ciblé, mais également les fonctions cognitives non entraînées de manière spécifique (transfert d’apprentissage).

 

Les connaissances actuelles indiquent que les déficits cognitifs rencontrés chez les patients souffrant de schizophrénie ou d’un trouble associé sont dus à une mauvaise connexion entre les aires  frontales  et  différentes  régions  du  cerveau  (cortex  associatif,  système  limbique,  aires visuelle et auditive, etc.). La remédiation cognitive permet – via de mécanismes de plasticité cérébrale  – d’aménager de nouveaux réseaux de neurones et ainsi de rétablir ces liens. Ceci est notamment réalisé en stimulant la recherche de solutions alternatives pour résoudre un problème (comme par exemple, mémoriser un texte, prévoir un itinéraire ou encore organiser sa journée).

Programme RECOS

Remédiation cognitive, Schizophrénie ou trouble associé, Formation nécessaire…

Nous contacter

Page mise à jour le 27/07/2018