Retrouvez EVALEC dans l’abonnement

HappyNeuron Pro : Stimulation, Rééducation et Remédiation Cognitives
En savoir +   Essai Gratuit !
Charte-graphique-evalec-et-action-eval-10

Logiciel d’évaluation des troubles spécifiques
d’apprentissage de la lecture du CP à la 3ème

Objectif

EVALEC évalue les compétences reconnues déficitaires chez des enfants et adolescents ayant des troubles spécifiques de la lecture, les dyslexiques, du CP à la 3ème.

 

Le programme Evalec permet d’évaluer les compétences de lecture de mots réguliers, irréguliers et de pseudomots en calculant précisément le temps d’identification uniquement des mots correctement lus. Ces données permettent donc de mesurer les réelles compétences des procédures d’identification des enfants et des adolescents souffrant d’un trouble de la lecture. Ce trouble d’identification est confirmé par la passation d’épreuves évaluant les capacités reliées à la lecture selon l’hypothèse phonologique, telles que les capacités d’analyse phonémique, de mémoire à court terme phonologique et de dénomination rapide.

Quoi de neuf dans cette version d’Evalec ?

 

Le programme Evalec n’est pas une mise à jour du programme original (édité en 2009) mais une toute nouvelle version développée grâce au savoir-faire de l’équipe HappyNeuron Pro qui repose sur l’alliance de la rigueur scientifique et de la créativité. Les nouveautés sont les suivantes :

  • Une nouvelle interface pour une meilleure expérience utilisateur qui permet au thérapeute de naviguer facilement dans le programme
  • Une compatibilité avec les systèmes d’exploitation PC et Mac
  • Ajout des normes collège (de la 6ème à la 3ème)
  • Ajout, pour le niveau collège, de deux modules d’évaluation : conscience morphologique et compréhension de phrases orale et écrite
  • Une présentation des résultats simplifiée permettant de consulter rapidement les performances du patient (analyse quantitative)
  • Un accès aux réponses du patient (analyse qualitative)
  • L’intégration du programme dans l’espace Evaluation de la plateforme HappyNeuron Pro, avec la sauvegarde de vos données patients sur un serveur sécurisé agréé “données de santé” et des mises à jour automatiques

Modulepictogramme-voix-evalec
Lecture
à haute voix 

 

Evaluation des procédures d’identification des mots écrits
– Mots réguliers et irréguliers
– Pseudomots
– Mots irréguliers courts / longs
– Pseudomots courts / longs
Enregistrement des items lus oralement ! *

* NB : les épreuves de lecture à voix haute nécessitent un micro (non fourni) pour enregistrer la production du sujet.

 

Principe : un mot ou pseudomot apparaît à l’écran ; le patient doit le lire à haute voix. Sa réponse est enregistrée automatiquement. L’orthophoniste valide ultérieurement les items correctement lus.
Scorage : pour chaque test, sont pris en compte les temps de latence pour les items corrects et les pourcentages d’erreurs.
Détails : ces différents tests de lecture à haute voix permettent d’évaluer l’efficience de la voie lexicale via les effets de régularité (différence entre mots réguliers et irréguliers) et l’efficience de la voie sublexicale via la lecture de pseudomots et les effets de lexicalité (différence entre lecture de mots et de pseudomots). Les items de chaque sous liste ont été appariés en longueur (nombre de lettres, de phonèmes, de syllabes) et en fréquence pour les unités lexicales et sublexicales (fréquence des bigrammes, par exemple).

pictograrmme-lecture-evalecModule
Choix
orthographique

 

Evaluation de l’efficience de la voie lexicale
Principe : un mot fréquent est présenté avec un pseudomot homophone et un intrus visuel. Le patient doit sélectionner (avec les flèches du clavier) le bon item.
Scorage : % d’erreurs et temps moyen des réponses correctes. Accès aux réponses du patient.
Détails : les pseudo homophones se prononcent comme le mot correct, mais ils ont une lettre en plus ou en moins (train/trin, vélo/vélau). Les intrus visuels ont le même nombre de lettres que le mot correct. La fréquence des unités sublexicales (trigrammes) pour les deux types d’intrus est identique.

Module Analyse phonologique

 

Evaluation des capacités d’analyse phonémique
Principe : le patient écoute un item oral (pseudomot) et selon le test, il doit supprimer le premier élément (syllabe ou phonème) et donner oralement la réponse (prononcer le “mot” restant).
Scorage : % d’erreurs et durée de la passation. Accès aux réponses du patient.
Détails : pour les tests d’analyse phonologique, EVALEC n’utilise que des pseudomots afin d’éviter les biais liés à des différences de vocabulaire.

stat-icon

Module Répétition de pseudomots

 

Evaluation de la mémoire à court terme
Principe : le patient écoute un pseudomot et il doit le répéter.
Scorage : empan et durée de la passation
Détails : les pseudomots se composent de 3 à 6 syllabes (6 items par catégorie, 3 n’incluant que des syllabes CV, 3 avec une syllabe CVC). Les items sont présentés par série des plus courts aux plus longs.

check-icon

Module Dénomination sérielle rapide

 

Evaluation de la précision et de la rapidité d’accès au lexique oral
Principe : le patient doit dénommer le plus rapidement possible et le mieux possible 6 couleurs. Le support visuel est soit des noms de couleur, soit des planches de couleurs.
Scorage : % d’erreurs et durée de la passation.
Détails : les deux supports de dénomination rapide permettent de vérifier si les problèmes de rapidité sont ou non spécifiques à la lecture. Cette épreuve s’effectue sur support papier.

Module
Compréhension
de phrases orales
et écrites (collège)

 

Evaluation des capacités de compréhension morphosyntaxique
Principe : le patient lit ou écoute une phrase et il doit choisir parmi 4 images celle qui correspond à la phrase lue ou entendue.
Scorage : % d’erreurs ; temps en lecture/écoute ; temps de choix d’image pour les réponses correctes. Accès aux réponses du patient.
Détails : s’ils sont présentés de façon aléatoire, les énoncés sont classés par cible morphosyntaxiques : compréhension de la voix passive, des pronoms, des relations spatiales, des connecteurs et des relatives enchâssées. Grâce à un tableau de synthèse, il est rapide de constater dans quel domaine les items sont réussis ou échoués, que ce soit à l’oral ou à l’écrit.

pictogramme-evalecModule
Conscience
morphologique (collège)

 

Evaluation des capacités d’analyse morphémique
Complétion de phrases : mots ; pseudomots; néologismes
Principe : l’examinateur lit le début d’une phrase et le patient doit la compléter oralement.
Scorage : % d’erreurs
Détails : le maniement des morphèmes avec de vrais mots et de faux mots permet d’analyser plus finement, le degré de maîtrise de ces unités minimales significatives de la langue.

Compréhension d’affixes
Principe : l’examinateur lit un mot inventé et le patient doit choisir la définition qui lui correspond le mieux.
Scorage : % d’erreurs
Détails : ce choix de validité sémantique permet d’évaluer la compréhension de la structure morphologique des mots.

LES AUTEURS

Liliane Sprenger-Charolles
Linguiste et psycholinguiste
Directrice de recherche émérite au CNRS
Membre du Laboratoire de Psychologie Cognitive à l’Université d’Aix-Marseille
Spécialiste de l’apprentissage de la lecture
Membre du Conseil scientifique de l’Education nationale français.
Les travaux de Liliane Sprenger-Charolles portent sur les premiers apprentissages de la lecture et de l’écriture en français. Ils se situent à l’interface de différentes disciplines, notamment la linguistique, la psycholinguistique, les neurosciences et les sciences de l’éducation. Ils sont centrés sur les principales capacités impliquées dans l’apprentissage de la lecture (identification des mots écrits et compréhension en lecture) et sur leurs relations.
Liliane Sprenger-Charolles a par ailleurs participé avec Pascale Colé, à l’élaboration de Manulex, une base de données sur le lexique adressé à l’enfant.

Pascale Colé
Professeur de Psychologie Cognitive à l’Université d’Aix-Marseille
Directrice de l’équipe Langage du Laboratoire de Psychologie Cognitive (CNRS)
Editrice en chef de la revue L’Année psychologique
Les travaux de Pascale Colé s’organisent autour des thèmes principaux de l’apprentissage de la lecture et de la lecture experte adulte. Chacun de ces thèmes est envisagé selon les axes du fonctionnement normal, du dysfonctionnement (dyslexie de l’enfant et de l’adulte/ surdité) et du diagnostic/réhabilitation. Actuellement, ses recherches ont pour thème les bases comportementales et cérébrales de la compensation cognitive chez l’adulte dyslexique de niveau universitaire, la lecture et l’apprentissage du vocabulaire chez l’enfant sourd avec implant cochléaire.
Pascale Colé a par ailleurs contribué à l’élaboration de la méthode d’apprentissage de la lecture Crocolivre (CP et CE1) , ainsi que de la mallette pédagogique d’entraînement visuo-haptique pour les enfants de GSM .

Agnés Piquard-Kipffer
Maître de Conférences en Psycholinguistique à l’Université de Lorraine
Chercheuse au Laboratoire Loria, équipe Multispeech
Diplôme de Capacité d’Orthophoniste
Les travaux de Agnès Piquard-Kipffer sont axés sur les troubles spécifiques du langage et des apprentissages, les situations de handicap (dépistage, diagnostic, prise en charge, inclusion scolaire). Elle contribue à l’élaboration d’outils innovants utilisant les sciences du numérique pour améliorer la communication et la maîtrise du langage oral. Elle a notamment imaginé et conçu des livres numériques spécifiquement adaptés aux enfants sourds, malentendants, dyslexiques ou dysphasiques.

Gilles Leloup
Orthophoniste (libéral et hospitalier)
Docteur en Sciences du Langage
Chercheur associé au LURCO, Laboratoire Unadréo de Recherche Clinique en Orthophonie (ERU 28) et Attaché à l’équipe AduDys au Laboratoire de Psychologie Cognitive de Marseille (UMR 7290)
Chargé de cours à L’université : Paris VI, Sophia-Antipolis, Beirut.
Actuellement, Gilles Leloup travaille sur la validation de protocoles de remédiation dans le cadre des troubles développementaux des apprentissages du langage oral et écrit.

Laure Pourcin

Neuropsychologue
Docteure en psychologie (Aix-Marseille Université (AMU)
Responsable Pôle Etudes (association Vacances Ouvertes)
Attachée temporaire d’enseignement et de recherche (3 ans, Université paris 13)
Psychologue spécialisé en neuropsychologie (Hôpital René Sabran)
Master 2 Recherche et Professionnel, Psychologie et Neuropsychologie des Perturbations Cognitives (AMU, décembre 2010)

Laure Pourcin obtient le titre de psychologue en 2009 et exerce en tant que psychologue spécialisée en neuropsychologie dans des services de rééducation et réadaptation fonctionnelle à l’hôpital. De 2011 à 2014, elle réalise un doctorat sous la direction de Pascale Colé et Liliane Sprenger-Charolles. Ses recherches, à partir d’une méthodologie expérimentale, s’intéressent à l’étude des capacités cognitives impliqués dans la lecture et susceptible d’expliquer les difficultés en lecture. Les nombreuses données collectées permettent d’enrichir Evalec des normes de niveau collège. Fin 2014, elle soutient sa thèse intitulée « Évaluation cognitive de la lecture chez le collégien : Élaboration d’un outil d’évaluation diagnostique ». Elle est ensuite, durant trois ans, ATER à l’Université Paris 13. Elle contribue à différentes recherches novatrices au laboratoire Unité Transversale de Recherche Psychogénèse et Psychopathologie (UTRPP) avec Hakima Megherbi, Alix Seigneuric et Steve Bueno dans le champ de la cognition incarnée. En septembre 2017, elle est recrutée par l’association Vacances Ouvertes, reconnue d’utilité publique, pour occuper le poste de responsable des études. Les missions de son pôle sont la réalisation d’études et l’évaluation de dispositif autour de l’action sociale.

 

Le mot de l’éditeur

Initialement édité par notre confrère Ortho-édition, le logiciel de bilan EVALEC a été entièrement repensé et a vu son contenu augmenter, pour offrir aux thérapeutes un outil complet, performant et agréable à utiliser, tout en faisant face aux exigences technologiques actuelles et à venir. Notre équipe a œuvré pour améliorer le design et l’ergonomie de ce programme d’évaluation qui a toute sa place, de par sa rigueur scientifique et ses innovations, dans notre espace évaluation HappyNeuron Pro. 

Didier Ghenassia, Directeur général d’HappyNeuron

Questions aux auteurs

POURQUOI EVALEC ?

Liliane Sprenger-Charolles
« C’est à la suite de mes études longitudinales sur l’apprentissage typique et atypique de la lecture que j’ai décidé de mettre en place ce projet. La partie « Primaire » (du CP au CM1) a été financée par une subvention du MENSR qui m’a été attribuée. Pascale Colé, Gilles Leloup et Agnès Piquard-Kipffer ont collaboré à cette étude. La partie « Collège » a été subventionnée par une bourse « Cifre » attribué à Laure Pourcin (sous la direction de Pascale Colé et de moi-même). Enfin, Gilles Leloup a pris en charge la partie « Primaire CM2 ». »

 

Pascale Colé
« Les professionnels francophones de la dyslexie ont besoin de disposer d’un instrument scientifique d’évaluation de la lecture pour identifier les lecteurs dyslexiques. Cet outil doit également satisfaire à des critères psychométriques stricts. Enfin, il n’y a que très peu d’outils à destination des adolescents. »

 

Agnés Piquard-Kipffer
« En tant qu’enseignante-chercheure, mais aussi orthophoniste, j’ai eu envie de contribuer à l’élaboration de ce programme pour proposer aux thérapeutes un outil de diagnostic solide. La prise en compte des temps de traitements des différentes tâches représente un atout majeur pour établir un diagnostic de dyslexie ; le nombre de réponses correctes n’étant pas toujours suffisant. »

Laure Pourcin
« J’avais envie de participer à la création d’une batterie qui répond à un besoin, à un manque d’outil d’évaluation pour les niveaux collèges, et ainsi contribuer à l’identification des troubles de la lecture des enfants et à leur prise en charge. Evalec offre la possibilité pour l’évaluation des procédures de lecture de prendre en compte les temps de latence en plus de la précision, les difficultés ou troubles pouvant s’exprimer par une lecture précise mais lente, surtout chez les plus âgés avec l’expérience et les mécanismes de compensation mis en place. Cette batterie d’évaluation des capacités de lecture permet de mesurer l’efficience des processus de bas niveau (les procédures de lecture) jusqu’au plus au niveau (la compréhension). »

 

Gilles Leloup
« L’assise théorique de cette batterie s’appuie sur les travaux validant une hypothèse phonologique explicative de la dyslexie. Cette batterie recouvre donc les évaluations comportementales d’un déficit phonologique en explorant les compétences métaphonologiques, la vitesse en dénomination rapide automatisée, la mémoire phonologique avec la répétition de pseudomots. EVALEC est une batterie informatisée excepté pour les subtests de dénomination sérielle rapide qui ont été validés sur un support papier. Cette batterie prend en compte, la précision et le temps de réponse pour toutes les épreuves permettant de définir un profil cognitif précis.»

Ouvrages et articles de référence des auteurs d’Evalec

  • Baccino, T. & Colé, P. (1995). La lecture experte. Que Sais-je?, n°3005, Presses Universitaires de France.
  • Casalis Séverine (Eds), Bois Parriaud Françoise, Cavalli Eddy, Chaix Yves, Colé Pascale, Leloup Gilles, Sprenger-Charolles Lilian, Szmalec Arnaud, Valdois Sylviane, Zoubrinetzky Rachel (2018). Les dyslexies : décrire, expliquer, évaluer, traiter. Paris : Elsevier-Masson.
  • Colé, P. (Dir), Casalis, S., Dominguez, A., Leybaert, J., Schelstraete, M.A. & Sprenger-Charolles, L. (2012). Lecture et pathologies du langage oral. Presses Universitaires de Grenoble.
  • Gombert, J. E., Colé, P., Valdois, S., Goigoux, R., Mousty, P., & Fayol, M. (2000). Enseigner la lecture au cycle 2. Paris: Nathan.
  • Leloup G.  Apports et limites de la recherche scientifique au traitement de la dyslexie en pratique clinique. Rééducation orthophonique, 2014 ; 257, 221-233.
  • Leloup G. Entraînements à la lecture répétée avec distracteurs chez un adulte dyslexique. Rééducation orthophonique, 2015 ; 53, 261, 111-24.
  • Leloup G. Remédiations des troubles de la lecture chez les enfants dysphasiques et dyslexiques : quels recoupements ? Approche Neuropsychologique des Apprentissages chez l’Enfant, 2015,135, 149-156.
  • Piquard-Kipffer A., & Léonova T. (2017). Scolarité et handicap : parcours de 170 jeunes dysphasiques ou dyslexiques-dysorthographiques âgés de 6 à 20 ans. A.N.A.E., 147, 139-147
  • Piquard-Kipffer A., & Sprenger-Charolles L. (2013). Predicting reading level at the end of Grade 2 from skills assessed in kindergarten: contribution of phonemic discrimination (Follow-up of 85 French-speaking children from 4 to 8 years old) in L’Année psychologique, Topics in Cognitive Psychology NecPlus, vol.113, issue 04: 491-521.
  • Piquard-Kipffer A. (2012). Prédire dès l’âge de 5 ans le niveau de lecture de fin de cycle 2. L’information grammaticale, n°133, 23-28.
  • Pourcin, L. & Colé, P. (in press). L’évaluation cognitive de la lecture au collège : synthèse des principaux outils de dépistage et de diagnostic des troubles spécifiques de la lecture et cognitifs associés. Psychologie française.
  • Pourcin, L., Sprenger-Charolles, L., El Ahmadi, A. & Colé, P. (2016). Reading and Related Skills in Grades 6, 7, 8, and 9: French Normative Data from EVALEC. European Review of Applied Psychology / Revue Européenne de Psychologie Appliquée, 66, 23-37.
  • Pourcin, L., Colé, P. & Sprenger-Charolles, L. (2014). La lecture chez le collégien : bilan des recherches et perspectives. L’Année Psychologique /Topics in Cognitive Psychology, 114, 173-205.
  • Sprenger-Charolles, L. & Colé, P. (2003, rééd 2006, 2013). Lecture et dyslexie : Approche cognitive. Paris : Dunod. 2ème édition.
  • Sprenger-Charolles, L. & Colé, P. (2003 réédité en 2006). Apprentissage de la lecture et dyslexie : Des recherches aux implications pratiques. Paris : Dunod.
  • Sprenger-Charolles L., Bogliotti C., Piquard-Kipffer A., & Leloup G. (2010). Stabilité dans le temps des déficits en et hors lecture chez des adolescents dyslexiques (données longitudinales). ANAE.103, 243-253.
  • Sprenger-Charolles, L., Colé, P., Béchennec, D., & Kipffer-Piquard, A. (2005). French normative data on reading and related skills: From 7 to 10 year-olds. European Journal of Applied Psychology / Revue Européenne de Psychologie Appliquée, 3, vol.5, 157-186.
  • Valdois, S., Colé, P. & David, D. (sous la direction) (2004). Apprentissage de la lecture et dyslexies développementales : de la théorie à la pratique pédagogique. Collection Neuropsychologie. Marseille : Solal Editeurs.

Retrouvez EVALEC en formule abonnement

En savoir +   Essai Gratuit !